KLUB DES LOOSERS + TRISTESSE CONTEMPORAINE + SCALPER
Posté par L'Excelsior le 23 mai 2015 – 7 h 28 min

La billetterie en ligne est désactivée mais il reste des places et ce ne sera pas plus cher au guichet !


Monopsone présente SoiréeIndépendante/14 : « La vie est belle »

monopsone

Pour son retour aux affaires, Monopsone propose une affiche de choix rassemblant deux fleurons des musiques françaises contemporaines. Placée sous le signe de la joie de vivre, de l’optimisme et du verbe roi, la soiréeindépendante/14 appartient aux chanteurs masqués mais n’épargnera personne. Entre le cynisme d’un Klub des Loosers en configuration « groupe » et la noirceur électro-pop de Tristesse Contemporaine, « La Vie est Belle » ne résoudra pas vos soucis mais vous aidera à passer la nuit.

LE KLUB DES LOOSERS (Fr)

Variété posthume

PRESSSHOT_3 (c)Laurene Berchoteau

Il y a 10 ans tout juste sortait Vive la Vie, le deuxième album, d’un groupe de rap dont le leader Fuzati, mystérieux homme masqué originaire de Versailles, allait profondément marquer le hip hop français. Sur les beats inspirés et cinématographiques de DJ Orgasmic, Fuzati inventait, à lui tout seul, une veine nouvelle pour les musiques urbaines à des années-lumière de ce qui se pratiquait ailleurs. Fin des rivalités entre rappeurs, des chroniques douces amères sur la cité, de la recherche du succès ou des leçons de morale, le Klub des Loosers inventait un monstre transgenre entre variété et hip hop intimiste au flow mécanique et incendiaire évoquant la vie de tous les jours et présentant d’une manière extra-lucide le quotidien d’un jeune blanc-bec de la classe moyenne. Ennui, désespoir, autodépréciation, mépris des conventions et punchlines définitives ont assis la réputation du groupe. Après le succès de La Fin de l’Espèce et de Last Days, le Klub des Loosers revient en configuration rock pour redonner vie à cet album culte. Vive la Vie raconte l’existence absurde d’un jeune versaillais philosophant à la sulfateuse sur tout ce qu’il voit. « Parfois je me dis que la retraite est comme la femme de ma vie, je risque d’être mort avant de la toucher ». Fuzati arrivera-t-il enfin à pécho Anne Charlotte ?

www.klubdesloosers.com

Derniers albums :

Vive la vie (2015/réédition), Grand Siècle (2014), Last Days (2013), La Fin de l’Espèce (2012)

TRISTESSE CONTEMPORAINE (UK/Jap/Sue)

Cold Wave

tristesse1
Il aura suffi de deux albums impeccables et complémentaires pour que le trio composé du chanteur Mau (Earthling, Motorville), habitué des concerts manceaux, de la claviériste Narumi Herisson et du guitariste Léo Hellden (Aswefall, Slove, Camp Claude) s’impose comme l’une des franchises les plus intéressantes de la pop française. Après un premier album résolument coldwave, Stay Golden, salué comme l’une des plus belles réussites de 2013, est venu mettre tout le monde d’accord. Aux influences glaciales des débuts (The Cure), Tristesse Contemporaine a ajouté une chaleur nouvelle et une capacité à expérimenter en douceur en poussant ses arrangements vers l’électro. Avec son esthétique singulière, son chanteur masqué aux textes envoûtants et la force de ses mélodies hypnotiques, Tristesse Contemporaine n’en finit pas d’étonner et d’épater sur scène. Ils avaient enflammé la Péniche à leurs débuts. On les retrouve en pleine croissance « dans la grande salle » à l’aube d’un troisième album qu’ils devraient dévoiler en partie lors de ce concert. .

www.tristessecontemporaine.com

Dernier album : Stay Golden (Dirty/Record Makers)

Scalper (UK, NZL)

Hip Hop Habité

 scalperlemans

Chanteur vedette du NTM anglais Fun Da Mental, Nadeem Shafi aka Scalper revient à Allonnes, après une 1ère escale envoûtante au printemps 2014, pour présenter son tout nouvel album The Emperor’s Clothes. Sombre, habité et toujours en guerre contre la société de consommation, Scalper prend appui sur le conte d’Andersen, les Habits Neufs de l’Empereur, pour mettre à nu les travers et mystifications de notre société. Son flow inimitable, la qualité de ses textes et de ses arrangements, ainsi que sa présence scénique font de ses prestations des moments aussi rares que précieux.

 www.scalper7.com

 Album :  The Emperor’s Clothes (Jarring Effects)

Rubrique  

Ajoutez votre commentaire

Vous devez être connecté pour poster, enregistrez-vous.