Edito JANVIER 2015
Posté par L'Excelsior le 22 janvier 2015 – 11 h 59 min

Une seconde partie de saison très féminine !

Que ce soit en matière de diffusion de spectacles, d’accompagnement artistique et d’actions culturelles, le hasard fait que cette seconde partie de saison donne la place belle à de nombreuses artistes. Nous sommes très heureux que Claire Diterzi finalise son spectacle à Allonnes avant de jouer aux Bouffes du Nord à Paris. Notre mission d’accompagnement artistique va également bénéficier à des groupes locaux et régionaux qui eux aussi seront en résidence à Allonnes, ville d’accueil. En matière d’actions culturelles, soulignons le projet de création d’un choeur de femmes d’Allonnes autour du spectacle la Tribu des Femmes avec Denis Péan de LoJo.

Parmi les nombreux concerts qu’offre la programmation, relevons les nouveaux passages par Allonnes de Moriarty et Mansfield Tya, et de la Sarthoise Lola Baï. Camélia Jordana viendra également chauffer le plateau de Jean Carmet. Le partenariat de l’Excelsior avec le festival «Les Femmes S’en Mêlent» permettra d’offrir deux belles soirées, l’une aux couleurs world avec la Réunionnaise Nathalie Natiembé, et l’autre folk avec les anglaises Rozi Plain et Kate Stables de This is The Kit.

Fidèle à notre tradition de partenariats, nous confions plusieurs cartes blanches à des associations passionnées de musique, telles que Monopsone qui invitera le mythique Klub des Loosers ou bien le Festival Teriaki qui clôturera la saison la tonitruante Colonie de Vacances, réunissant autour du public quatre groupes majeurs de la scène rock indé française (Marvin, Electric Electric, Papier Tigre et Pneu).

Cette programmation et ces actions sont la traduction du choix politique fait par la ville d’Allonnes de mener un projet culturel aussi ambitieux qu’ouvert à toutes et tous dans différents domaines artistiques. L’énergie déployée par l’équipe de l’Excelsior comme les échanges avec les partenaires révèlent un très fort attachement à cette vision que nous avons du service public de la culture au bénéfice des habitantes et habitantes d’ Allonnes et bien au-delà.

Une vision qui compte bien continuer à s’épanouir quelle que soit la forme que prendra la coopération au sein de Superforma. Car plus que jamais la société a besoin d’art, de création et de culture pour réveiller l’intelligence la curiosité et l’amour.

Alexis BRAUD

Rubrique  

Ajoutez votre commentaire

Vous devez être connecté pour poster, enregistrez-vous.